BENVENUTO   |   Login   |   Registrati   |
Imposta Come Homepage   |   Ricerca Avanzata  CERCA  

SOLUZIONI SECONDA PROVA MATURITA' 2013/ Liceo linguistico: svolgimento della traccia di francese

Pubblicazione: - Ultimo aggiornamento:

Foto: InfoPhoto  Foto: InfoPhoto

Comment comprenez-vous la dernière phrase : « Seul l’Esprit, s’il souffle sur la glaise, peut créer l’Homme » ? 

Cette phrase de Saint Exupéry fait allusion au récit de la Création dans la Genèse : Dieu prend de la glaise, façonne un homme, puis souffle sur lui pour lui donner son âme, et donc la vie. Ici, l’auteur veut dire que pour que l’être humain (la glaise) devienne un Homme (avec une majuscule), il ne suffit pas qu’il soit vivant, mais aussi qu’il reçoive la culture et une éducation adaptée (« l’Esprit »).

 

Armelle Carmelin, Plan numérique : neuf collèges expérimentent le soutien scolaire en ligne

Pourquoi le site internet utilisé par la collégienne lui est-il utile ?

Le site internet qu’utilise la collégienne lui apporte du soutien dans ses devoirs à la maison, notamment en lui faisant comprendre certains mots de vocabulaire (« Il y avait des mots que je ne connaissais pas. J’ai tout compris grâce au site »). 

S’agit-il d’un site non lucratif ?

Ce n’est pas un site non lucratif. Les parents de Jeanne dépensent 120 Euros par an pour lui permettre d’y accéder. 

Comment le CNED contribue-t-il à l’« égalité des chances » ? 

Le CNED contribue à l’égalité des chances en proposant gratuitement du tutorat et du soutien scolaire en ligne. Ainsi, un enfant dont les parents ne peuvent pas payer une inscription comme l’ont fait ceux de Jeanne pourra tout de même être aidé. 

Le nouveau dispositif en ligne du CNED concerne-t-il tous les élèves de France ? 

Le nouveau dispositif du CNED concerne très peu d’élèves de France, seulement « 400 élèves de sixième en difficulté ». Ils sont répartis dans neuf collèges, de trois académies différentes. Si cette expérimentation est positive, elle devrait être étendue à plus de 30 000 élèves de sixième à la rentrée de septembre 2013. 

Le soutien en ligne remplace-t-il complètement la présence des professeurs ? 

Ce système de soutien en ligne ne remplace pas complètement la présence des professeurs, puisque les élèves voient encore un enseignant deux heures par semaine (« deux heures de tutorat hebdomadaire avec un enseignant »). 

Quels sont les défis de l’école pour « passer dans le troisième millénaire » ? 

D’après l’auteur, les défis de l’école pour « passer dans le troisième millénaire » sont une meilleure connexion internet dans les établissements (« le raccordement des établissements en très haut débit »), des aides pour obtenir de l’équipement en nouvelles technologies (« l’accès à l’équipement »), et une mise à niveau des professeurs (« la formation des enseignants »). 

Quel obstace existe-t-il, malgré tout, du côté des élèves ? 

Ce dispositif rencontre toutefois un problème, puisque toutes les familles ne sont pas équipées d’ordinateurs ou de connexion internet (« les familles de collégiens ne sont pas toutes équipées »). 

Le recteur de l’Académie de Poitiers est-il optimiste sur le développement de ce projet ?

Le recteur de l’Académie de Poitiers semble optimiste sur le développement de ce projet, puisqu’il dit que, même s’il ne pourra pas être étendu à tout le monde (« Nous ne prétendons pas toucher tout le monde »), il concernera tout de même de plus en plus de personnes (« mais, au moins, plus de monde qu’aujourd’hui »). 


(Isabelle Rey-Herme)



© Riproduzione Riservata.

< PAG. PREC.