ESAMI DI STATO 2011/ Maturità, liceo linguistico: tema di francese (Attualità e Testo letterario), le soluzioni alla traccia ufficiale

Esami di stato, Maturità 2011: liceo linguistico, tema di Francese (Attualità e Testo letterario), tutte la soluzione alla prova di comprensione e produzione, una delle più difficili

29.06.2011 - La Redazione
toureiffelr400
La Tour Eiffel (Imagoeconomica)

Esami di stato, Maturità 2011: liceo linguistico, Francese (Attualità e Testo letterario) soluzione alla prova di comprensione e produzione – Una delle prove più difficili per gli esami di maturità 2011, la seconda, per oltre mezzo milione di studenti, è alle spalle. In attesa degli orali però, dove la seconda prova torna molto frequentemente come argomento di discussione, tanti studenti cercano soluzioni e svolgimenti. Ilsussidiario.net propone lo svolgimento della prova di comprensione – sia del brano di attualità che di quello letterario – per la lingua francese.

Ha svolto il compito Claudia Tosi, docente di lingua e letteratura francese, IIS “Claudio Varalli”, Milano. La prof. Tosi desidera specificare che all’interno del testo del ministero sono presenti due errori molto gravi; citando i passaggi ne ha fornito la versione corretta.

PROVA SCRITTA DI FRANCESE – BRANO DI ATTUALITA’

1) La parc de Zakouma apparaît comme une magnifique réserve naturelle qui devrait être dédiée à la préservation de la faune africaine mais malheureusement le site est devenu un terrain de chasse pour les braconniers qui tuent les éléphants.

2) Non, les braconniers n’ont aucune difficulté: il leur suffit de se servir comme dans un supermarché.

3) Les braconniers tuent les éléphants pour alimenter le trafic d’ivoire.

4) Parce qu’elle représente l’association “SOS Eléphants du Tchiad” et elle ne peut pas supporter l’horreur de l’image du massacre d’une dizaine d’exemplaires qui se présente devant ses yeux.

5) Malheureusement le rattrappage des braconniers est presque impossible à cause de l’immensité du territoire, de la manque de moyens techniques, comme les GPS, et de la difficulté des routes.

6) Il s’agit de rapports de collaboration: en effet le chef d’Etat, Idriss Déby, a créé une brigade mobile chargée d’épauler l’association de Stéphanie Vergniault.

7) Au contraire! Elle consacre l’essentiel de son travail d’avocate à l’association, en effet elle déclare qu’elle ne peut pas faire autrement.

8) Le but de l’“orphelinat” devrait être de secourir et de s’occuper des bébés éléphants qui ont perdu leurs parents à cause de la chasse des braconniers et qui ne seraient pas à même de survivre sans aide.

PROVA SCRITTA DI FRANCESE – BRANO DI LETTERATURA:

 

1) Tanios était troublé: en effet on sait que “le  jeune homme hésitait”, que, après être sorti du village, il était revenu et qu’il avait beaucoup de raisons qui l’avaient incité à partir et d’autres qui auraient dû le retenir.

 

2) D’autres hommes se sont éloignés du village peut-être pour des raisons différentes mais sous la même poussée, la même impulsion: celle de partir vers une autre vie ou une autre mort, vers la gloire ou l’oubli.

 

3) La Montagne représente les contradictions qui se reflètent dans les troubles de Tanios: elle est au même temps lieu de réfuge et de passage, terre de lait de miel de sang, ni paradis, ni enfer mais Purgatoire, attachement au sol et aspiration au départ.

 

4) Le narrateur, à un certain moment, oublie un peu le trouble de Tanios devant son propre trouble: lui aussi est à la recherche de la vérité mais il comprend qu’il n’arrive pas à l’atteindre.

 

5) À travers la décantation de l’ âme on cherche à se donner du temps pour faire déposer les impuretés donc pour voir plus clair et moins confus au fond de soi-même.

 

6) Le site, le trône de pierre a une énorme influence sur son sort, sur ses décisions: pour ce motif, et contre sa propre raison, il avait fait un serment de ne jamais monter s’asseoir sur le rocher.

 

7) Le narrateur récupère sa liberté quand il cède et il monte s’asseoir sur le rocher; pour trouver la force il nous raconte: “Je murmurai pardon à tous les ancêtres”.

 

8) La mer symbolise la vie qui, comme une route étroite et longue, doit être parcourue.

 

 

(Claudia Tosi, docente di Lingua e letteratura francese, IIS “Claudio Varalli”, Milano)

© RIPRODUZIONE RISERVATA

I commenti dei lettori